Par : Webmestre
Publié : 9 juin 2017

2 films grecs contemporains en juin 2017

Pour Charles Péguy le surnaturel était lui-même charnel, c’était le même sang qui courrait dans les deux veines.
Il en est ainsi du cinéma qui, art de l’illusion et oserait-on dire du mensonge est aussi reflet des vérités du monde, du temporel du monde.
Le cinéma permet souvent de mieux connaître l’Autre qu’il soit femme ou homme, pays, traditions et culture pour peu qu’il soit bâti par des architectes de qualité, des réalisateurs créatifs et généreux.
C’est depuis de très nombreuses décennies le cas du cinéma grec qui ne cesse de nous surprendre et de souvent nous émerveiller.

« Horizons Grecs » a choisi de s’associer avec le Cinéma Jean Marais à Aucamville et avec la MJC de Balma pour vous présenter deux œuvres majeures de deux cinéastes grecs contemporains ;

La première projection aura lieu le 9 juin à 20h 30 au Cinéma Jean Marais à Aucamville et c’est le film SUNTAN qui a été choisi.

Cette projection suivra de quelques jours la sortie nationale de ce film prévue le 31 mai. Ce film fut sélectionné et remarqué au dernier Festival du Film Méditerranéen de Montpellier (Cinémed) d’octobre 2016.

SUNTAN

Réalisé par Argyris Dimitropoulos
Comédie dramatique 1h 44 – 2016
Distributeur : ASC Distribution 238 rue du Faubourg Saint Antoine 75012 Paris
Avec Makis Papadimitriou (Kostis), Elli Tringou (Anna), Dimi Hart (Jason), Yannis Tsortekis (Takis), Maria Kallimani (Tzina)


A 42 ans, le docteur Kostis est célibataire quand il débarque sur l’île d’Antiparos où il est engagé par la municipalité. Il passe le premier hiver en solitaire dans le plus profond ennui. Puis l’été arrive avec son flot de touristes, ses plages naturistes et ses fêtes nocturnes. Il soigne Anna, une touriste libérée et fêtarde de 19 ans, et en tombe amoureux. Pour lui plaire, il l’accompagne dans ses folles nuits avec ses amis et s’initie à un monde jusqu’alors inconnu pour lui. Kostis est de plus en plus hanté par Anna, qui ne partage pas ses sentiments. Il néglige son travail...

La seconde projection aura lieu le 16 juin à 20h 45 à la MJC de Balma et c’est le film ATTENBERG qui a été choisi

Ce film est sorti le 7 décembre 2010 au Festival International du Film de Thessalonique 2010 et a valu à Ariane Labed la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise 2010.
Prix du meilleur réalisateur au Festival de Buenos Aires de Cinéma indépendant.

ATTENBERG

Réalisé par Athina-Rachel Tsangari
Drame 1h 35 – 2010
Distributeurs : Production : Haos Films, Faliro House Productions, Boo Productions, Stefi S.A., Centre du Cinéma Grec
Avec Ariane Labed (Marina), Vangelis Mourikis (Spyros), Giorgos Lanthinos (l’ingénieur), Evangelina Randou (Bella), Kostas Berikopoulos (l’employé des pompes funèbres)


Marina a grandi avec son père, un architecte, dans un prototype d’usine idéale qu’il avait dessiné. Elle est misanthrope et préfère au contact des autres une solitude qu’elle meuble des chansons du groupe « Suicide » et des documentaires animaliers de David Attenborough. Elle est initiée sexuellement par son amie Bella. Un jour, un homme la défie au babyfoot. Dans le même temps, son père décide de prendre congé, de façon rituelle, du XXe siècle qu’il trouve « surfait ». Marina est déchirée entre ces trois personnes qui comptent le plus dans sa vie.

Chaque projection sera présentée et fera l’objet d’un débat après la fin du film.
Nous vous donnons rendez-vous les 9 et 16 juin prochains
La soirée s’achèvera sur notre traditionnel cocktail grec.