Par : Webmestre
Publié : 27 octobre 2014

La Grèce en bref

 

 Surface totale de 131.957 km² .
Le pays a des frontières communes au nord, avec l’Albanie, l’ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM) et la Bulgarie et, à l’est, avec la Turquie, sur une longueur totale de 1.228 km.
 
La capitale de la Grèce est Athènes.
Climat  : Méditerranéen : été chaud et sec, hiver doux, précipitations en automne et en hiver.
La Grèce est divisée en 13 régions administratives, 52 départements.
Le Mont Olympe (Thessalie est la plus haute montagne du pays et culmine à 2.904 m.
Le fleuve le plus long est l’Aliakmon avec 297 km.
Athènes, la capitale, est la plus grande agglomération urbaine avec 3.761.810 habitants.
Le Pirée est le port le plus important.
Thessalonique, la capitale de la Macédoine(nord de Grèce), est la deuxième ville grecque (1 000 000 d’habitants).
Démographie : 10.815.197 d’habitants (recensement 2011).
 
On estime à 4 millions les Grecs vivant à l’étranger, dont 2 millions aux U.S.A. et 35.000 en France.
Répartition de la population : urbaine : 75,1% rurale : 24,9%
Densité : 81,75 habitants par km² 
Taux de fécondité : 1,39 enfant par femme en 2011
Espérance de vie : hommes : 78,2 ans (2011) femmes : 81,9 ans (2011)
Langue : Le grec dérive de l’idiome utilisé par Homère et par les Évangiles. Elle a contribué à la formation de toutes les langues occidentales.
 
HISTOIRE
Le début de l’histoire grecque remonte à plus de 7000 ans. De nombreux vestiges des colonies grecques ont été trouvés sur le pourtour de la Méditerranée et de la mer Noire.
La Grèce au Vème siècle était composée de cités-États dont les plus importantes étaient Athènes, Sparte et Thèbes
Au IVème siècle av. J.-C. Alexandre le Grand, entreprit la conquête d’un vaste territoire qui s’étendait de l’inde à la péninsule ibérique et du nord de l’Afrique à la mer noire.
En 146 av. J.-C. la Grèce devient romaine.
 En 330 ap. J.-C. Constantin transfère la capitale de l’Empire romain à Byzance (qui deviendra Constantinople), fondant l’Empire romain d’Orient. Au VIème siècle l’appellation « Empire byzantin » s’impose avec comme langue officielle le grec.
En 1204 Constantinople tombe aux mains des croisés. Reconquise elle deviendra de nouveau la capitale d’un Byzance restreint et affaibli.
Le 29 mai 1453 la ville tombera définitivement aux mains des Turcs.
Les Grecs resteront sous le joug ottoman pendant près de quatre siècles.
La révolte des Grecs, commencée le 25 mars 1821, s’achève en 1828 par la reconnaissance de leur indépendance, mais le nouvel État ne comprend qu’une part infime des territoires habités par les Grecs.
La lutte pour la libération de l’ensemble du territoire national se poursuit.
Les îles Ioniennes sont récupérées en 1864
La Thessalie et une partie de l’Épire en 1881
La Crète, les îles de l’Égée orientale et la Macédoine en 1913
La Thrace occidentale en 1919.
Les îles du Dodécanèse en 1947 après la Deuxième Guerre mondiale.
 
INSTITUTIONS
La Grèce, ou Hellas (dénomination grecque), est le berceau de la politique et de la démocratie comme forme de gouvernement.
La Constitution actuelle de la République Hellénique, votée en 1975 et amendée en 1986, définit le système politique du pays comme une démocratie parlementaire.
Le pouvoir législatif est exercé par une Chambre unique (la « Vouli »), composée de 300 députés élus pour 4 ans.
Les droits de l’homme sont garantis par la Constitution.
Le mandat du Président de la République est de cinq ans, renouvelable une fois.
Le président actuel est M. Carolos PAPOULIAS  M. Antonis Samaras est le premier ministre depuis 2012.
La Grèce dans le monde : La Grèce est membre de l’ONU, du FMI, de la OSCE et de la plupart des institutions occidentales importantes comme l’OCDE, l’OTAN, l’UEO, le Conseil de l’Europe et l’UE dont elle est membre à part entière depuis 1981